Softskills et management : une approche comportementale du leadership

Blog | Softskills et management : une approche comportementale du leadership

J’ai eu le plaisir de participer à l’émission de Laurence Roux-Fouillet « Les Temps Modernes » sur Fréquence Protestante sur « les nouveaux managers », et je voulais partager ici quelques-uns des thèmes qui y ont été abordés et en particulier de voir comment une approche soft skills peut aider les managers à trouver le bon équilibre entre engagement et débordement.

softskills et management

Softskills et management: la voie du leadership

Le manager est soumis à de nombreuses pressions : il doit être la courroie de transmission de la direction, atteindre ses objectifs et ceux de son équipe, s’assurer de la motivation des personnes qu’il encadre et rester vigilant à toute situation de malaise psychologique dans un environnement parfois propice à le créer.

Les soft skills ou compétences psychosociales permettent de mieux appréhender, de tirer parti et même de se protéger d’un milieu favorable ou difficile. Alors concrètement, que peuvent-elles apporter au manager sous pression. ?

Je reprends ici 3 éléments de réponse abordés dans l’émission.

L’esprit d’équipe d’abord

Tout d’abord, le plus important pour un manager c’est de développer un esprit d’équipe. Qu’est-ce que j’entends par là ? L’esprit d’équipe c’est ce qui va permettre à chacun de pouvoir s’exprimer et se développer dans les meilleures conditions : dans un environnement sain et sans hypocrisie. C’est l’équipe qui attire, dont tout le monde voudrait faire partie, qui met en valeur ses membres mais sans dépendre de l’un ou de l’autre. Regarder les grandes équipes sportives : elles ont des stars mais survivent à leur départ, et intègrent facilement les nouveaux.

Cet esprit d’équipe dépend beaucoup du comportement du manager : s’il favorise l’un ou l’autre, développe des complicités ambigües, si on a un doute sur sa sincérité, s’il n’affronte pas clairement les difficultés : c’est foutu !

Non, pour réussir, il lui faut s’appuyer et développer deux compétences fondamentales : la connaissance de ses limites et l’empathie pour les autres.

Connaitre ses limites

La connaissance de ses propres limites est la base qui évitera bien des erreurs et des situations difficiles voire même des échecs cuisants. Il est difficile pour son amour propre d’admettre que l’on ne sait pas, que l’on s’est trompé, que l’on a fait une erreur… Mais pensez-vous vraiment pouvoir être respecté sur la base de mensonges ? Pourquoi croyez-vous donc que le sentiment d’usurpateur est tellement courant chez les managers (au moins ceux qui ont le courage d’en parler).

Pourtant c’est normal de se tromper, de ne pas tout savoir… et l’admettre est le seul moyen de mettre en œuvre une dynamique de progression qui entrainera les autres.

C’est quoi un manager empathique

Parlons aussi un peu d’empathie : il faut commencer par bien définir ce terme. Ce n’est ni de la sympathie (une forme de soutien assez tiède), ni de la contagion émotionnelle (où on se met à pleurer avec son interlocuteur, happé par ses émotions).

Non. L’empathie c’est l’observation de ce que l’autre me fait. Et de faire cette différence entre lui et moi. Telle personne m’agace, j’admire tel autre, j’ai peur de ce troisième… Mais est-ce basé sur des faits, sur une situation réelle, ou juste le résultat de mes propres habitudes morales et émotionnelles… Si je ne sais pas faire la part des choses, je risque bien souvent de mal interpréter, de voir des problèmes ou il n’y en a pas ou au contraire de laisser pourrir un conflit que je n’avais pas identifié à temps.

L’empathie commence par une connaissance de soi, c’est seulement de cette manière que l’on peut faire une place à l’autre dans la communication.

Softskills et Management, ça s’apprend

Voilà, il y aurait sûrement beaucoup d’autres choses à dire sur le thème des softskills et management, mais j’espère que ces quelques réflexions vous ont intéressé. Et si vous voulez passer à la pratique n’hésitez-pas à nous contacter. Merci

Crédit image: Mikhail Nilov by Pexels

Pour aller plus loin: La boîte à outils des soft-skills, Dunod, 2020. J.M.Josset et N.Vanlaethem.

Ecouter le podcast : ICI

Article : Les 10 softskills du manager

Articles liés

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Mes préférences de confidentialité
Quand vous visitez ce site Web, il peut stocker des informations transmises par votre navigateur sous la forme de cookies ou de technologies similaires.
Vous pouvez changer ici vos préférences de confidentialité. Merci de noter que le blocage de certains cookies peut impacter votre expérience sur notre site ainsi que les services qu'il offre.
Ils nous servent à améliorer notre site Web et votre expérience de navigation. Vous pouvez, à tout moment, modifier vos choix cookies en bas de nos pages.