Richesse du quotidien: 10 clés pour la (re)découvrir

Blog | Richesse du quotidien: 10 clés pour la (re)découvrir

En période d’incertitude où nos repères habituels sont malmenés, si nous redécouvrions la richesse du quotidien? Comme tous ces petits gestes auxquels on ne donne pas d’importance et qui font du bien. Et aussi tout ce qu’on ne perçoit plus et qui donne de la couleur et du relief à nos journées…

La richesse du quotidien a le pouvoir de faire passer ses idées noires et de sortir du maelström des émotions débordantes.

#1 Redécouvrir son environnement

« C’est incroyable comme le fait de porter mon regard sur ce qui m’entoure me fait oublier ce qui me fâche et me turlupine! »

Avez-vous déjà remarqué ce phénomène? Alors pourquoi ne pas en faire une sorte de mantra ou de réflexe pour se sortir d’un état qui nous plombe?

#2 Se reconnecter à soi

« C’est bizarre comment mes pensées m’éloignent de moi-même, comme un attelage fou qui voudrait m’emmener loin de là où je suis en réalité. »

Avez-vous observé comment nos idées, nous emmènent dans le passé ou dans un futur hypothétique? Et comment nous vivons plus souvent dans la tête que dans le corps? Se reconnecter à soi permettrait de vivre avec notre tête et notre corps au même endroit: ici et maintenant.

#3 La richesse du quotidien dans le lâcher-prise

« C’est terrible comment on peut s’accrocher et ne pas lâcher-prise pour des histoires bénignes et des détails ridicules! »

Avez-vous remarqué que c’est souvent sur des broutilles qu’on s’accroche et qu’on se fâche? Et comment ces fâcheries nous mettent dans tous nos états? Alors même que ces broutilles ne nous intéressent plus quelques jours ou semaines après. Aussi le lâcher-prise permet de s’ouvrir à d’autres choses plus légères et plus gaies!

#4 Des prises de conscience successives

Alors, c’est très simple: prêtez attention à votre perception sensorielle. Car c’est une attention portée à la perception, juste avant que ne s’enclenche tout le processus cognitif: stimuli => perception=> mémoire => réponse. Et cela ne dure qu’un dixième de seconde! Mais ça change tout.

Par exemple, lorsque vous attachez vos chaussures le matin: prêtez attention aux images mentales qui défilent. Laissez-les défiler, mais sans les alimenter, sans continuer l’histoire. Ainsi, vous laissez passer « le train des images mentales ». Et vous êtes plus présent à ce que vous faites. Alors, vous devez constater une sorte de détente et d’allègement. Un instant bref, un dixième de seconde.

#5 Redécouvrir l’autre

« On n’a pas deux fois l’occasion de faire une première impression ».

Cette phrase de Mac Kenna, publicitaire de Steve Jobs, dit bien comment on se fait une première image d’une personne… Et qu’on n’en change plus par la suite. Alors, si on redécouvrait ces personnes en les écoutant sans les interrompre, par exemple. Et surtout si on acceptait de changer notre regard sur ces personnes?

#6 Porter intérêt aux « petites choses »

Et si nous redécouvrions tout un pan de notre vie en s’intéressant aux « petites choses » qu’on juge insignifiantes? Comme si nous redécouvrions toute une partie que nous ne voyons plus? Un peu comme si nous sortions d’un demi-sommeil? Oui, c’est cela le bonheur des petites choses: retrouver l’émerveillement  dans notre quotidien.

« Le bonheur vient de l’attention aux petites choses et le malheur de la négligence des petites choses ». Proverbe chinois

#7 Accepter ses « qualités » et « défauts »

Nous oscillons souvent entre autosatisfaction et auto-dégradation. Un coup ça va bien car on se trouve plein de qualités et le lendemain ça ne va plus car on se trouve plein de défauts! Et si nous arrêtions ce pendule?

Or, nous avons simplement des attributs, des compétences, des aptitudes et des capacités. Si nous pouvions concevoir que chacun a son lot, différent du sien? Alors, nous pourrions jouer à découvrir la richesse du quotidien à travers les capacités que chacun de nous détient.

#8 Laisser passer ses « idées noires »

Quand on a des idées noires, on n’est pas là où sont nos pieds, on ne vit pas le présent ni notre vie qui passe. Mais une spirale enfermante s’installe:

  • On ne voit plus ce qu’il y a autour de nous
  • Nos pensées nous absorbent
  • On espère des jours meilleurs

Or, avoir des idées noires n’empêche pas de percevoir son environnement, ni porter intérêt à ce qu’on fait et ni lâcher le mécanisme d’espoir. Ainsi, même avec des idées noires, il est possible de redécouvrir la richesse du quotidien!

#9 S’accorder des pauses!

S’accorder des pauses n’est pas forcément « rien faire ». Car faire des pauses, c’est trouver le bon rythme pour réguler son énergie. Et cela peut se faire tout au long de la journée! Par exemple, tout en continuant son activité, on s’accorde:

  • Une pause-respiration: inspirer en gonflant bien son abdomen et sa cage thoracique puis souffler, bien souffler.
  • Ou une pause-étirement: bien étirer ses jambes, ses bras, son cou en sentant une détente s’installer dans ses muscles.
  • Une pause-mouvement: interrompre quelques secondes son activité pour se lever si on est assis, changer de posture, tourner la tête…
  • Et aussi une pause-sourire: le sourire détend les muscles faciaux, ne nous en privons pas!

#10 Trouver sa boussole interne

La richesse du quotidien se découvre aussi par surprise lorsqu’on ne s’y attend pas. Mais cette surprise n’est possible que si nous sommes prêts et disponibles à ce qui se présente. Quelques mots clés pour nous y amener: détente, congruence avec soi, intuition, Pratique Attentionnelle Active©, attention, réflexivité, conscience de soi…

Prendre contact avec la richesse du quotidien – cursus atlans –

Voir plus d’informations sur notre cursus « Prendre contact avec la richesse du quotidien« 

Articles liés

Commentaires (5)

Quelle fraîcheur ! Ça fait du bien la joie et le sourire. …Retrouver cette légèreté… c’est possible. La preuve se trouve très simplement dans notre quotidien et pas ailleurs, si l’on veut bien chercher un peu…. et laisser de côté la grisaille…. Rien de tel pour modifier sa tonique Et regarder à nouveau l’image de ce billet de blog juste pour se faire du bien.

Nathalie

Merci pour ce partage de point de vue!

Bien vu! Un billet plein d’ouverture et de découvertes potentielles!

Nathalie

Merci @Donaroca53, c’est l’idée, surtout en ce moment!

Les conseils que tu proposes Nathalie sont tellement justes !
Je vais m’appliquer à les relire régulièrement afin d’en faire une source régulière de « positivité » dont on a bien besoin, en particulier en ce moment

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Mes préférences de confidentialité
Quand vous visitez ce site Web, il peut stocker des informations transmises par votre navigateur sous la forme de cookies ou de technologies similaires.
Vous pouvez changer ici vos préférences de confidentialité. Merci de noter que le blocage de certains cookies peut impacter votre expérience sur notre site ainsi que les services qu'il offre.
Ils nous servent à améliorer notre site Web et votre expérience de navigation. Vous pouvez, à tout moment, modifier vos choix cookies en bas de nos pages.