La Pratique Attentionnelle Active – un échange de pratiques professionnelles

Blog | La Pratique Attentionnelle Active – un échange de pratiques professionnelles

Une formation à la Pratique Attentionnelle Active d’une journée organisée par la DPMIS du Conseil Départemental de l’Essonne à Chamarande (91). François Bru, formateur Atlans et Véronique Le Ralle, coordinatrice du Comité départemental de Coordination des actions d’Education à la Santé et à la Sexualité.

Pratique Attentionnelle Active

Des participants motivés

Cette formation regroupait des professionnels des secteurs du social et de l’éducation et avait pour but de :

– découvrir la Pratique Attentionnelle Active
– aborder les difficultés liées à leur activité professionnelle.

27 personnes ont ainsi été accueillies dans le respect des normes COVID (gel, masque et distance de sécurité). Malgré ces conditions inhabituelles, l’intérêt pour l’approche proposée a été immédiat et les échanges aussi riches que spontanés.

Des résultats de qualité

En fin de formation, les commentaires étaient :

« Quand on ne peut pas changer une situation, il faut nous changer nous-mêmes »,
«  j’ai l’impression qu’un rideau s’est déchiré :  je me sens comme Indy dans sa dernière épreuve : ‘ le saut du juste ‘ »,
« beaucoup de travail d’exploration à faire »,
« on n’a pas trop d’une vie pour progresser dans la connaissance de soi et dans le juste positionnement à l’autre, sans cesse remis à l’ouvrage »,
« la mise en situation permet de vivre la formation et se centrer sur soi ».

Les outils les plus appréciés

Ainsi, les participant-e-s ont apprécié l’aspect pratique de l’approche. Car les exercices proposaient de « prendre le temps de se comprendre, d’être attentif à soi, à son état émotionnel pour permettre d’instaurer une dynamique lors d’un rendez-vous ».

  • Parmi les exercices proposés ceux qui permettent d’identifier ses projections et le mécanisme d’identification ont été appréciés.
  • Puis, le travail sur les représentations a permis à certain-e-s de se centrer. Et ils ont pu observer l’interprétation à l’œuvre dans les relations.
  • Enfin, les échanges avec l’ensemble des personnes présentes a été apprécié également. En effet, chacun-e- a pu observer que, si les difficultés rencontrées sont différentes, les mécanismes qui les sous-tendent sont communs à tous les êtres humains.

Articles liés

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Mes préférences de confidentialité
Quand vous visitez ce site Web, il peut stocker des informations transmises par votre navigateur sous la forme de cookies ou de technologies similaires.
Vous pouvez changer ici vos préférences de confidentialité. Merci de noter que le blocage de certains cookies peut impacter votre expérience sur notre site ainsi que les services qu'il offre.
Ils nous servent à améliorer notre site Web et votre expérience de navigation. Vous pouvez, à tout moment, modifier vos choix cookies en bas de nos pages.