“Je”- Qui est-ce?

Blog | “Je”- Qui est-ce?

Au quotidien, nous nous exprimons en disant « je ».

« Je » suis d’accord ou « je » ne suis pas d’accord. « Je » pense que. « Je » n’ai pas envie ou « je » ai envie.

"Je"-Qui est-ce?

De quel « je » parle-t-on ?

Mais qui est ce « je » au nom duquel nous parlons ? Le « je » qui prend une résolution ou le « je » qui ne la tient pas. Le « je » qui se couche en se promettant demain « je » le ferai, ou celui qui se lève et se dit j’ai encore le temps, « je » le ferai demain. Le « je » qui aujourd’hui aime ou le « je » qui le lendemain n’aime plus.

Vous allez me dire « oui mais c’est toujours moi puisque ça dépend de ce que je ressens, de l’état dans lequel je suis ».

Mais comment ce « je » a-t-il appris à ressentir d’une certaine façon, à penser dans une certaine direction avec certains critères ? Car, personne ne ressent de la même manière ne serait-ce que la température extérieure, le goût des aliments, une personne rencontrée, un événement, une situation.

Vous allez me dire « oui mais chacun est différent ».

Moi et mon système de perceptions / idées

Mais alors qui a le bon point de vue ? Pourquoi, si nous comprenons que chacun est différent, avons-nous du mal à accepter le point de vue de l’autre, du mal à accepter quand notre façon de voir est rejetée ? Pourquoi, avons-nous la tendance à vouloir que l’autre change, s’améliore ?

Peut-être parce que nous sommes totalement « collés » à notre façon de voir et de ressentir comme s’il s’agissait de notre identité, de notre vie.

Mais comment ce système de perceptions/idées s’est-il mis en place chez nous ? A-t-il quelque chose à voir avec notre identité, avec ce que nous sommes ?

Lorsque nous étions bébé et que nous apprenions à marcher, nous n’étions pas préoccupés de l’image que les autres avaient de nous, nous n’étions pas stressés par le fait d’y arriver ou pas. Nous faisions tout simplement. Alors comment avons-nous appris à défendre notre image / identité ?

Peut-être est-ce par imitation de l’environnement dans lequel nous avons évolué, ce que nous appelons notre éducation :

  • notre famille, amis, enseignants, toute personne que nous avons rencontrée ;
  • notre milieu social et culturel.

Cette imitation peut se mettre en place en adhésion et/ou en opposition.

Moi et mon ego

Si nous étions nés dans un autre environnement, nous aurions développé un autre système de perceptions / idées. Pourtant, nous défendons le nôtre comme s’il était notre identité, notre possession. Ce qui nous faire dire « je » avec une certaine morgue et vanité. Pourtant, avons-nous réellement choisi ce système ?

Nous développons ainsi progressivement un ego que nous revendiquons et que nous défendons. Un ego qui a le pouvoir de nous pousser à des comportements que même nos principes moraux condamneraient mais que nous sommes capables de justifier avec une mauvaise foi notable.

Pouvons-nous ne pas laisser cet ego diriger notre comportement ? Nous résumons-nous à cet ego, à ce système de perceptions / idées ?

Proposition de réponse à lire dans un prochain billet.

Articles liés

Laisser un commentaire

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Mes préférences de confidentialité
Quand vous visitez ce site Web, il peut stocker des informations transmises par votre navigateur sous la forme de cookies ou de technologies similaires.
Vous pouvez changer ici vos préférences de confidentialité. Merci de noter que le blocage de certains cookies peut impacter votre expérience sur notre site ainsi que les services qu'il offre.
Ils nous servent à améliorer notre site Web et votre expérience de navigation. Vous pouvez, à tout moment, modifier vos choix cookies en bas de nos pages.